La peau sèche chez le chien : causes, symptômes et traitements

Grattage frénétique, frottage de museau ou léchage de pattes sans arrêt sont des habitudes que vous remarquez chez votre chien dernièrement? Plusieurs choses peuvent être en cause, en commençant par le changement de saison et les températures froides de l’hiver. Toutefois, il peut aussi s’agir d’un problème de peau plus important qu’une simple irritation. Découvrons les symptômes, les causes et les traitements possibles de la peau sèche chez le chien.

Comment reconnaître la peau sèche chez le chien?

Bien que la peau sèche est très inconfortable, les chiens ne la vivent pas tous de la même façon. Voici plusieurs symptômes reliés à un problème de peau :

  • Démangeaisons
  • Pellicules
  • Boutons
  • Perte de poils
  • Inflammation
  • Odeur désagréable ou inhabituelle
  • Peau huileuse
  • Croûtes
  • Poil dru et cassant
  • Peau abîmée ou craquelée

Quelles sont les causes de la peau sèche?

La peau des chiens est très similaire à celle des humains. Tout comme nous, la peau de votre compagnon canin a de la difficulté à rester hydratée en hiver. Si c’est souvent dû au changement de saison et de température, d’autres facteurs peuvent être à l’origine de ce problème de peau chez le chien

L’alimentation 

Saviez-vous que la peau sèche peut être un signe de carence nutritionnelle? Il est possible que la diète de votre chien ne soit pas adéquate pour lui et qu’elle manque d’acides gras afin de garder sa peau en santé. L’alimentation crue contient de bons acides gras, une hydratation optimale et les nutriments essentiels pour une peau et un pelage en santé. 

Les allergies

Outre les changements de température, les allergies sont l’une des principales causes de la peau sèche chez le chien. On distingue trois types d’allergies : les saisonnières (pollen), les topiques (moisissures, poussières, autres) et celles liées à l’alimentation. La plupart de ces allergies doivent être vérifiées avec un vétérinaire. N’hésitez pas à prendre un rendez-vous.

Pour l’allergie alimentaire, celle-ci peut être soulagée grâce à un changement d’alimentation et en écartant l’allergène. L’alimentation crue est une alliée dans ce type de cas.

Découvrez notre recette hypoallergène

L’hygiène

Bien qu’il soit important de laver votre chien de temps à autre, trop de bains lui assécheront la peau. Réduisez la fréquence, qui devrait être de quatre à six semaines ou plus entre chaque séance, et utilisez des produits doux et naturels pour la peau.

Les parasites

Une peau sèche et squameuse avec pellicules peut être le signe d’une présence de parasites pouvant causer la gale. Cela inclut l’acarien Demodex et les puces, lors de la période estivale. Toutefois, ce n’est pas parce qu’il neige dehors qu’il est impossible d’en avoir. Une visite chez le vétérinaire est nécessaire pour diagnostiquer les parasites qui causent la peau sèche de votre chien, car le tout peut résulter aussi en dermatite séborrhéique ou en teigne.

Les infections

Il est possible que votre chien développe des problèmes de peau causés par une infection bactérienne ou fongique. Celle-ci se développe généralement dans des environnements humides tels que les aisselles, les oreilles et les pattes. Elle est habituellement diagnostiquée par un vétérinaire grâce à une cytologie. Dans ce cas précis, la peau sèche peut-être signe qu’un plus gros problème affecte votre animal de compagnie et que l’infection n’est qu’un symptôme de celle-ci.

Les maladies

Il arrive parfois que la peau sèche soit le signal d’un problème plus grave comme la maladie de Cushing ou l’hypothyroïdie. Ces deux conditions métaboliques peuvent provoquer la peau sèche chez les canins. Une perte de poils anormale peut aussi être remarquée. Sans oublier que, dans de rares cas, la peau sèche peut être causée par des maladies auto-immunes.

Les conditions de peau spécifiques à la race

Certaines races sont plus susceptibles que d’autres d’avoir des conditions de peau telles que la peau sèche. On pense aux races chinoises ou celles sans poils qui sont plus vulnérables aux problèmes cutanés. Il y a aussi les Huskies de Sibérie et les Malamutes d’Alaska dont la peau est sensible au zinc et peut développer une dermatose. Si vous soupçonnez quelque chose, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un vétérinaire afin d’en avoir le coeur net.

6 façons de soulager la peau sèche de votre chien

Il est important de parler avec un vétérinaire afin de vous aider à déterminer la cause de cet assèchement de la peau. Voyons toutefois ce qui est possible de faire à la maison pour aider pitou à garder sa peau hydratée.

Une bonne hydratation

La clé d’une peau saine et d’un beau pelage est l’hydratation. Plus votre chien est hydraté, plus sa peau sera en santé. Assurez-vous que votre animal de compagnie ait toujours accès à un bol d’eau fraîche. Ceci réhydratera ses tissus internes et sa peau. 

N’hésitez pas non plus à ajouter des liquides à son alimentation (ex.: bouillon de poulet) ou d’opter pour une nourriture crue pour chien, laquelle offre une meilleure hydratation qu’une alimentation sèche.

Une autre façon d’hydrater la peau de votre animal est la stimulation de la peau. Le fait de caresser votre chien stimule le derme de sa peau et favorise ainsi la production de sa couche de graisse naturelle en plus de vous aider à connecter avec votre chien.

Le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme biologique, cru et non filtré offre de nombreux avantages aux chiens souffrant d’allergies. C’est d’ailleurs un ingrédient que vous retrouverez dans toutes les recettes Faim Museau.

Si votre chien a des points chauds (hot spots) ou des démangeaisons cutanées, vous pouvez aussi appliquer un mélange de vinaigre de cidre de pomme et d’eau à l’aide d’un flacon pulvérisateur.

Une humidité adéquate

L’air sec est souvent un des problèmes encourus en hiver. Vous ne pouvez pas contrôler la température extérieure, mais vous pouvez le faire avec celle à l’intérieur de votre maison. Utilisez un petit humidificateur pour contrôler l’humidité des pièces.

Rappelez-vous que votre chien a un manteau de fourrure et que de surchauffer votre maison vous plaît à vous, mais cela n’aide pas la peau de votre chien. Baissez votre chauffage de quelques degrés… et mettez des pantoufles. 😉

Les acides gras

L’ajout de bons gras n’est pas à négliger dans l’alimentation de votre chien. Un bon équilibre d’oméga-3 et d’oméga-6 aidera à réduire l’inflammation que peuvent causer les démangeaisons en plus de contrer la perte de poils et les pellicules.

Toutes nos recettes contiennent des aliments riches en acides gras oméga-3 comme l’huile de foie de morue. Vous pouvez aussi conserver sa présente alimentation en ajoutant nos sardines fraîches comme complément.

Le brossage

Un brossage quotidien devrait toujours faire partie de votre routine, surtout lors des changements de saison. Cela permet de réduire la perte de poils et de retirer les squames ainsi que les bactéries à la surface de la peau.

Une brosse simple ou un peigne sont à privilégier. Les brosses à poils ne devraient pas être utilisées plus de une à deux fois par semaine afin de ne pas enlever la fourrure saine et irriter la peau.

Les hydratants topiques

Parfois, votre chien aura besoin d’un traitement ciblé pour sa condition. Les hydratants topiques peuvent aider à réduire les démangeaisons et empêcher votre chien de se licher et de se gratter sur les points chauds.

Sachez aussi que l’huile de noix de coco et le vinaigre de cidre peuvent aussi aider. Toutefois, n’exagérez pas avec les hydratants topiques, ils sont rarement une solution complète et à long terme. C’est vraiment pour réduire l’irritation et aider à la guérison d’une blessure… ça ne réglera pas le problème initial. 

La peau sèche peut être le résultat de plusieurs causes. C’est pourquoi il est important de consulter un vétérinaire afin d’écarter tout problème grave de l’équation. Assurez-vous en tout temps de tenir la peau de votre chien hydratée et de lui offrir une alimentation fraîche, complète et équilibrée

Tous nos produits pour chiens